Dépendance affective : comment se protéger ?


dependance affective hypnose

La prise de conscience de la fragilité affective


Nous avions abordé lors d’un article antérieur la question du diagnostic de la dépendance affective et particulièrement souligné le comportement que la personne concernée était susceptible d’adopter en cas de rupture. Nous allons ici nous attacher à étudier les attitudes que pourrait privilégier un dépendant affectif en situation de couple afin que la relation se passe au mieux.

Une fois qu’une personne a pris conscience de ses difficultés affectives et donc de sa fragilité, il devient plus facile d’anticiper certaines situations dans le couple ou bien de réagir différemment face à une contrariété afin de ne pas subir émotionnellement.

Une personne ayant une dépendance affective va nécessairement être en quête d’affection ou au moins de signes d’affection de l’être aimé. Dans le cas contraire, elle risque d’être contrariée voire angoissée.

La meilleure solution est la plus banale mais malheureusement celle qui est, le plus souvent, laissée de côté au sein d’un couple : le dialogue ! C’est le moyen idéal pour désamorcer les conflits et surtout pour les anticiper. Il faut s’écouter l’un et l’autre tout en évitant de basculer dans une discussion trop longue qui risque de mal se terminer. Si jamais le climat initial est conflictuel, il peut sembler raisonnable de n’aborder que le sujet en question et d’éviter d’ajouter d’autres thématiques au risque de cristalliser encore plus les tensions avec cette surenchère.

Une personne dépendante affective doit être vigilante à ne pas « tomber dans la spirale » des cadeaux sans limite. En effet, il est très fréquent que ces profils se montrent d’une générosité excessive avec leur partenaire afin de toujours le satisfaire et que celui-ci ne parte pas ou ne se lasse pas de cette relation. Bien entendu, c’est un mécanisme tout à fait normal et légitime, cependant, il faut en prendre conscience.

Un dépendant affectif est forcément un peu plus « vulnérable » dans la relation. Le conjoint intentionnellement ou non risque « profiter » de cette faiblesse pour prendre une forme de position dominante sur le couple et ainsi rendre la relation déséquilibrée. Cependant, une fois de plus, si l’on a conscience de sa fragilité et que l’on commence une relation de couple basée sur l’écoute et le dialogue constructif et sain, cela ne devrait pas poser de problème.


Les méthodes fréquemment employées en hypnose thérapeutique et en psychanalyse


-Recadrage hypnotique : on va suggérer au patient, sous hypnose, différentes solutions ou attitudes à adopter (généralement trois) et son inconscient va finalement en retenir une seule. Il peut s’agir, par exemple, de faire une activité régulière afin de prendre du temps rien que pour soi ou bien de prendre l’initiative de pas lui envoyer plus de deux SMS par jour (à déterminer selon le mode de fonctionnement de chaque couple). Cette approche peut être employée de nouveau, si nécessaire, lors des séances suivantes. En effet, il est possible que le patient souhaite explorer en détail les autres solutions proposées par son inconscient (et dont il a juste eu le temps de prendre conscience) afin de les mettre en place dans sa vie.


-Psychanalyse : il s’agit ici d’une approche différente, qui demande souvent un plus grand nombre de séances mais, contrairement aux idées reçues, on peut parfois arriver en quelques semaines seulement à libérer le patient d’un certain fardeau. Contrairement aux thérapies de couples très en vogues, dans ce contexte, la personne est seule avec son thérapeute, elle a toute sa place et c’est bien normal car c’est elle le « sujet » et non le couple.


La dépendance affective concerne aussi bien les hommes que les femmes. Il ne faut pas hésiter à venir se confier car elle peut être une source de souffrance et en thérapie nous arrivons très souvent à aider les personnes à retrouver une stabilité émotionnelle et un équilibre dans leur vie de couple.


Le cabinet reste ouvert pendant toute la crise sanitaire aux horaires classiques.


Gauthier Fara

Maître-Praticien en hypnose ericksonienne

Praticien en psychanalyse