Alcoolisme : comment l’hypnose peut-elle vous aider à arrêter l'alcool?

L’alcool est un fléau qui touche toutes les catégories de la population, des plus aisés aux plus modestes, des plus âgés à des personnes de plus en plus jeunes. Aujourd’hui, on se rend compte également, que les femmes sont loin d’être épargnées, contrairement aux idées reçues (« L’alcoolisme au féminin », Dr Laurent Karila).

 

Il existe deux stratégies pour lutter contre l’alcool, l’abstinence totale ou la réduction.

Il faut savoir que chez le patient alcoolique, la deuxième possibilité est souvent un échec, à moins d’avoir déterminé des objectifs précis et de s’y tenir fermement.

En hypnose, les méthodes du praticien vont souvent être similaires à celles utilisées pour les drogues illicites.

 

Pour rappel, les 3 clefs que l’on utilise le plus couramment en hypnose pour se débarrasser d’une substance, ici, l’alcool, sont :

 

-Le dégout envers l'alcool

-Le souvenir d’un bonheur intense sans l'alcool

-Les bénéfices de l’arrêt de l'alcool

 

Cependant, il faut nuancer en rappelant que contrairement à la drogue, la personne risque d’être beaucoup plus souvent exposée au produit tout au long de sa vie, du fait justement de sa légalité et de sa banalisation dans notre société occidentale.

Toutefois, il ne s’agit pas ici de faire le « procès » de la consommation d’alcool. Avec modération, celle-ci n’a pas de conséquence néfaste sur la santé.

Il existe des cultures aborigènes où ce sont des substances tout aussi nocives, sinon plus, qui font partie intégrante de la vie de ces communautés.

Voici quelques exemples de techniques que l’on peut employer en hypnose ericksonienne :

1- La réduction de la consommation chez le patient alcoolique :

 

C’est surement ce qui va être le plus délicat à réaliser car on ne peut pas vraiment savoir si l’hypnose va porter ses fruits, même si la transe hypnotique est bien présente.

Par exemple, cela peut-être une séance où dans un premier temps, sous hypnose, on demande à la personne de se remémorer sur un écran de cinéma, une scène où elle était ivre morte. Puis ensuite, de vivre pleinement une scène où elle passe un bon moment en faisant appel à ses cinq sens. Un instant que son inconscient lui décrit dans les moindres détails (bien sûr, on l’accompagne), et où elle n’a bu que très peu (par exemple : une seule coupe de champagne).

2- L'abstinence totale chez le patient alcoolique :

 

Comme pour la réduction du patient alcoolique, on peut utiliser la stratégie où la personne se voit dissociée sur un écran de cinéma, ivre. Cependant, il va falloir aller chercher une seconde scène où le patient sera dans un état de ressource puissant mais cette fois-ci sans alcool. Ceci nécessite un travail au préalable du praticien qui devra poser beaucoup de questions afin de pouvoir déterminer cet état de ressource avec précision et ainsi pouvoir guider l’inconscient du patient dans cette seconde scène.

3- La réduction chez le patient avec une consommation à risque :

 

On va intervenir au niveau des bénéfices de la réduction de la consommation d’alcool (par exemple : une perte de poids). Et on va partir de cette prise de conscience pour poser un ancrage (cela peut être en faisant un geste avec les doigts par exemple). Cet ancrage pourra être réactivé à l’avenir à chaque fois que la personne doutera de sa capacité et de ses ressources pour atteindre ses objectifs de réduction d’alcool. Mais en pratique, cela nécessite, plusieurs séances, afin que l’inconscient intègre bien cet ancrage.

L'hypnose, une pratique qui a fait ses preuves contre l'alcoolisme

 

L’hypnose est vraiment une pratique qui a fait ses preuves dans la lutte que mènent les patients alcoolodépendants. J’ai ainsi eu la satisfaction de voir naître, chez bons nombres de patients, une énergie, une joie de vivre et une bonne humeur qu’ils avaient perdue depuis souvent bien longtemps.

Attention : Veillez à toujours consulter un professionnel de santé avant tout traitement

 

Gauthier Fara - Maître praticien en hypnose ericksonienne et Hypnothérapeute spécialisé dans l'arrêt de l'alcool vous reçoit dans son cabinet à Paris 16

Me contacter

Première consultation de 20 minutes gratuite par téléphone.

Joignable 7J/7 de 10h à 22h30

06 23 09 83 92

  • Facebook

Recevoir nos actualités

©2020 par Gauthier Fara - Hypnothérapeute - Référencement Wix par Promoovoir.com