Prise de poids et confinement : comment perdre ces kilos ?


maigrir hypnose


D’où viennent les kilos acquis pendant la crise sanitaire ? Comment maigrir ?


Pendant cette période de crise sanitaire, beaucoup de personnes considèrent avoir pris du poids et souhaitent se débarrasser de ces kilos. Cela est dû a plus de sédentarité pour des raisons évidentes (salles de sport fermées, limitation des déplacements autorisés…) et si l’on ajoute à cela plus de situations d’ennuies et le fait d’être chez-soi c’est-à-dire à proximité des denrées alimentaires (contrairement au lieu de travail où, en général, les options de grignotage sont plus limitées).

On constate malheureusement chez beaucoup de personnes, une suralimentation pour « combler un vide » car leur vie peut sembler avoir perdu toute son essence, elle est décrite parfois comme étant devenue « sans intérêt ». Il faut alors que le praticien fasse éventuellement un rapprochement avec des symptômes dépressifs. Il convient donc de voir avec son thérapeute si la prise de poids n’est pas simplement une réaction à un trouble plus profond, le plus souvent causé par les circonstances pesantes et pénibles que nous vivons actuellement. Cependant, cela peut être antérieur ou causé par un évènement tel qu’une rupture, par exemple.

Certaines personnes peuvent prendre du poids à cause de la sécrétion de cortisol, aussi appelée l’hormone du stress (qui a un impact négatif sur le sommeil également), il convient donc d’identifier ces profils et d’agir « à la source » c’est-à-dire sur l’anxiété. En effet, cette période de crise sanitaire peut être anxiogène à bien des égards (la peur de perdre son emploi, la peur du virus dans le sens où l’on a peur d’être malade ou alors dans celui où l’on craint pour nos proches, la peur du vaccin, l’appréhension de mesures gouvernementales plus drastiques…etc.).


Les exemples de méthodes en hypnose thérapeutique (il existe bien d’autres techniques applicables, il ne s’agit que d’exemples couramment employés)


-Métaphore du cinéma : ce procédé consiste à faire visualiser à la personne, dans un premier temps, le comportement alimentaire qu’elle souhaite changer. Ensuite, elle va s’imaginer, toujours sous hypnose, vivre un nouveau comportement plus bénéfique pour elle.


-THI (Transformation Hypnotique Intérieure) : cette technique consiste à associer les déclencheurs d’une alimentation excessive à un autre comportement. Le thérapeute aura, au préalable, bien défini avec son patient les éléments qui entraînent une pulsion vers la nourriture, par exemple. De cette manière, lorsque la personne sera confrontée à ces déclencheurs, elle adoptera ce nouveau comportement, plus positif et plus sain pour sa santé.

Dans ces deux méthodes, comme dans toutes les techniques d’hypnose, on agit particulièrement sur les sub-modalités, c’est-à-dire les cinq sens de la personne, afin qu’elle soit complètement plongée dans l’expérience et ainsi renforcer l’efficacité de celle-ci.


Passer par l’hypnose pour perdre du poids permet de s’affranchir de l’effet frustrant et déprimant des régimes classiques qui, de surcroît, ne sont souvent pas efficaces sur le long terme. En effet, on ne va pas induire des suggestions privatives strictes ou alors on va laisser la porte ouverte à un « petit plaisir » ponctuel. L’approche en hypnose respecte l’écologie du patient c’est-à-dire que c’est une démarche bienveillante qui vise à être efficace tout en gardant à l’esprit que la personne doit conserver sa confiance en elle ou la regagner (dans le cas où elle se serait déjà effritée). L’estime de soi est souvent mise de côté lorsqu’on réalise que l’on souhaite perdre du poids, les personnes ont tendances à ne se percevoir que par le prisme des kilos en trop. Par ailleurs, il faut noter qu’un thérapeute consciencieux, évaluera toujours la congruence de l’objectif de son patient, c’est-à-dire l’adéquation de celui-ci avec son état de santé : en effet, il n’est pas rare de voir des personnes qui souhaitent perdre du poids alors que leur IMC est tout à fait normal, il faut alors travailler sur la confiance en soi en général.


Le cabinet reste ouvert pendant toute la crise sanitaire aux horaires classiques, des attestations dérogatoires sont possibles si besoin.


Veillez à toujours consulter un avis médical avant tout traitement.


Gauthier Fara

Maître-Praticien en hypnose ericksonienne

Praticien en psychanalyse