Le stress en examen en 2021


hypnose stress examen

Le stress : un sujet qui se complexifie


Les conditions d’examen se sont souvent durcies durant la période de restrictions sanitaires, en effet, ceux-ci se sont souvent déroulés en « mode dégradé ». Tous les cas de figures se sont présentés parfois à l’avantage des étudiants mais bien souvent à leur désavantage avec, par exemple, des partiels à passer en présentiel, masqués pendant plusieurs heures.

Depuis plus de quinze ans (et plusieurs mandats présidentiels successifs), l’enseignement secondaire a été réformé avec des changements de programmes et de modalités d’examen presque chaque année. Cette façon complètement déconnectée d’élaborer un planning stable dans le temps ne permet pas un enseignement efficient car celui-ci est sans cesse déconstruit. De surcroît, pour les élèves, cela devient de plus en plus complexe de pouvoir réviser leurs examens avec les « annales » des années précédentes s’il n’existe pas d’historique.

En thérapie, on adaptera la stratégie en fonction du type d’examen passé, oral, écrit, pratique…etc. On va questionner le patient afin d’essayer de déceler l’origine de cette anxiété qui est souvent multifactorielle.

Par exemple, pour le permis de conduire, qui est une demande assez fréquente, il n’est pas rare de proposer une thérapie sur trois thématiques :

-le stress : évidemment c’est la raison pour laquelle le patient est venu nous consulter. Celui­-ci peut être, dans certain cas, paralysant et donc nuire à la réussite de l’exercice alors que la personne a toutes les compétences pour y arriver.

-la concentration : lors d’un examen cette capacité est indispensable à une bonne réussite. Elle peut, évidemment, être mise à mal par le stress, mais également par les éléments extérieurs comme le bruit, le positionnement dans la pièce, la température, l’odeur, la luminosité, l’heure de l’examen…etc.

-la confiance en soi : la plupart des individus a une grosse lacune dans ce domaine, cependant, chez certaines personnes, cela va vraiment être handicapant. Concrètement, cela peut se traduire par un manque d’audace sur l’examen (par exemple), or sur de nombreuses épreuves, cette qualité peut réellement faire la différence dans le sens où cela place le candidat ou l’étudiant au-dessus du lot.

Même si le patient vient initialement pour le stress lors des examens, on va très souvent être amené à lui démontrer qu’il n’y a pas que ce problème qui entrave sa réussite. En effet, bien souvent, le stress apparaît au premier plan et masque les autres soucis, mais il y a, au second plan, d’autres raisons au manque de succès.


Les méthodes fréquemment employées en hypnose


-Transfert d’EDR : cette technique consiste à retrouver sous hypnose un moment de notre vie où l’on était particulièrement bien et où l’on ne subissait aucun stress alors que la situation aurait pu s’y prêter. On va ensuite « transférer » c’est-à-dire mobiliser cette compétence dans le présent et pour l’avenir.

-Désactivation d’ancre : cette méthode a pour objectif de désactiver le mécanisme ancré dans l’inconscient qui fait de nous une personne stressée face à certains évènements. On va remplacer cet ancrage par un nouveau où le patient va s’imaginer parfaitement détendu et concentré en situation d’examen. Ce moment va être sublimé afin qu’il soit supérieur en émotions positives à l’expérience précédente.

- Mise en place d’une « addition ancres » ré-activables par le patient : il s’agit d’un procédé qui permet, en plusieurs séances, de rendre la personne autonome face à une situation de stress. Elle va donc reproduire le même geste plusieurs fois sous hypnose afin que son inconscient soit imprégné de la situation agréable et paisible qu’elle est en train de vivre mentalement.

Si le stress pour les examens concerne plus ou moins tout le monde, il y a des personnes pour lesquelles cela est un vrai poids pour réussir. Il est possible assez rapidement de se défaire de ce fardeau en thérapie et cela vaut toujours la peine sur le long-terme car si étudiant on est souvent confronté à des examens, toute notre vie d’adulte nous réserve des situations propices au stress qu’il faudra affronter.

Le cabinet reste ouvert pendant toute la crise sanitaire aux horaires classiques, des attestations dérogatoires sont possibles si besoin.

Veillez à toujours consulter un avis médical avant tout traitement.


Gauthier Fara

Maître-Praticien en hypnose ericksonienne

Praticien en psychanalyse