Trouver l’amour en pleine pandémie de COVID-19 ?



Le COVID, le port du masque, le confinement, le re-confinement, la distanciation sociale, les gestes barrières, les cas contacts, tous ces éléments de langage mis bout à bout semblent complètement incompatibles avec une rencontre amoureuse. Et pourtant, cette situation est l’occasion de réinventer une nouvelle façon de séduire et de se connaître.


1- Comment rencontrer l’amour en toute sécurité


-Durant le confinement, il n’y a pas vraiment d’autre solution que les sites ou applications de rencontre pour faire la connaissance de nouvelles personnes à distance. Rappelons qu’il existe aujourd’hui une multitude de supports en fonction de ce que l’on recherche comme type de relation, dont beaucoup permettent maintenant de bien filtrer sur les profils avec lesquels on souhaite échanger. En particulier, sur le fait de rechercher une relation sérieuse de long-terme ou bien une relation plus éphémère. Il faut tout de même rester vigilant avec l’utilisation de ces outils, même s’ils ont évolué et que les profils sont plus contrôlés qu’à une certaine époque, il reste néanmoins beaucoup de personnes malveillantes. Par conséquent, même si vous êtes en confiance, il est déconseillé, par exemple, d’envoyer des « nudes » (photos dénudées), même si votre visage est dissimulé. De plus, si vous programmez un premier RDV (après le confinement), assurez-vous que celui-ci soit toujours dans un lieu public. Et même si la plupart d’entre eux sont encore fermés, ne vous laissez pas convaincre d’aller chez la personne directement.


-Une fois le confinement levé, vous pourrez peut-être enfin rencontrer la personne avec qui vous échangez des messages depuis plusieurs jours voire semaines ! Les bars et restaurants auront surement réouverts et ce sera l’occasion idéale pour vous de passer un moment en tête-à-tête et sans masque.


-Sans attendre la fin du confinement, si le courant passe bien par message et que vous êtes mutuellement d’accord, rien ne vous empêche de vous passer un appel vidéo ! Lorsqu’alors réservé aux intimes, en ces temps troublés, cela peut être une « première rencontre » originale, en attendant un éventuel tête-à-tête.

2- En quoi l’hypnose peut vous aider à aborder vos premiers RDV en toute confiance


La grande majorité des personnes est d’un naturel timide ou anxieux particulièrement lorsqu’il s’agit d’un rendez-vous amoureux ou simplement d’une première rencontre. Pourtant, grâce à l’hypnose (ou l’autohypnose, si l’on a été formé*), on peut facilement appréhender ces entrevues sans le moindre stress.


-Transfert d’EDR (état de ressource) : l’hypnothérapeute va, sous hypnose, suggérer au patient de se souvenir d’un moment où il était en toute confiance en lui. Une fois qu’il sera pleinement plongé dans cette expérience, il va lui demander de faire un geste. Le plus souvent un geste simple, comme coller deux doigts de la main de son choix. Ensuite, il va transférer cette ressource, cette capacité, dans le présent et le futur.


-Désactivation d’ancre : l’idée est d’éliminer l’idée ancrée chez le patient qu’il est un grand timide, c’est l’exemple le plus fréquent. D’ailleurs, la timidité et l’appréhension lors d’une rencontre amoureuse existe aussi fréquemment chez les hommes que chez les femmes ! Le thérapeute va donc faire visualiser, sous hypnose, pour la dernière fois, à son patient, un moment où il a fait preuve d’une importante timidité. Mais de façon dissocier afin que ce dernier l’assimile uniquement à un souvenir. Puis, il va lui faire imaginer son nouveau comportement de « non-timide », confiant et le sublimer afin qu’il s’y associe entièrement et le vive pleinement sous hypnose et ensuite dans le futur, en situation réelle.


*Concernant l’autohypnose, je propose parfois une session de formation avec mes patients à qui je remets un document polycopié (rédigé par mes soins), celle-ci dure entre 45 min et 1 H et est généralement proposée à la fin de la thérapie, c’est-à-dire la dernière séance.


Cette période de pandémie n’est qu’une parenthèse avant le retour à la séduction et aux rencontres plus classiques. Ce qui est certain, c’est que les couples solides qui vont se former durant cette période, auront de drôles d’anecdotes à raconter à leurs éventuels enfants !


Mon cabinet reste ouvert durant tout le confinement, les soins ne pouvant être assurés à distance.

Gauthier Fara

Maître-Praticien en hypnose ericksonienne

Me contacter

Première consultation de 20 minutes gratuite par téléphone.

Joignable 7J/7 de 10h à 22h30

06 23 09 83 92

  • Facebook

Recevoir nos actualités

©2020 par Gauthier Fara - Hypnothérapeute - Référencement Wix par Promoovoir.com