Saturation psychique : explications du concept et solutions


saturation psychique hypnose

Pourquoi en suis-je arrivé là ?


Il arrive parfois que l’on se sente simplement « à bout ». Les patients, au début, peuvent rencontrer des difficultés à exprimer clairement les raisons de leur mal-être, avec des idées qui se bousculent et un peu de confusion : c’est normal. La saturation psychique peut prendre différentes formes. Parfois, il est nécessaire d’échanger le temps d’une séance ou deux avec un thérapeute qualifié pour pouvoir déterminer formellement ce qui cause le mal-être actuel et pour que celui-ci définisse le « plan thérapeutique » à mettre en place. Plusieurs facteurs peuvent être sources de difficultés :


-Les contraintes professionnelles et/ou familiales au quotidien qui prennent trop de place. C’est ce que l’on entend le plus fréquemment en séance mais il n’est pas rare que lorsque l’on cherche à aller plus loin, on découvre d’autres raisons plus enfouies…


-Des contraintes financières peuvent s’ajouter également et peser lourdement sur le moral d’une personne et cela peut entraîner des répercussions sur l’ensemble de la famille. Cependant, une personne célibataire qui a de gros problèmes d’argent et qui n’a pas ou peu de lien familial reste la plus vulnérable et fragile : rappelons que de nombreuses mères avec des enfants à charges rencontrent des difficultés à percevoir la pension alimentaire de leurs ex-maris normalement fixée par un jugement lors du divorce.


-Il y a également le climat ambiant qui règne et qui peut contribuer à « polluer » l’esprit de certaines personnes comme les transports en communs bondés (ou les bouchons), les mauvaises nouvelles quotidiennes aux informations, les nuisances sonores (en particulier pour les citadins), les catastrophes climatiques qui se multiplient sont une lourde charge mentale pour bon nombre de Français vivant généralement en dehors des villes…La liste pourrait être bien plus longue certainement.


-Sur le plan plus intime, la vie sexuelle, que la personne soit en couple ou non, peut être une réelle source de frustration et donc jouer un rôle déterminant sur son humeur (ajoutée aux autres facteurs de charge mentale).


En conséquence, il se peut qu’on ne sache plus vraiment où on en est dans sa vie. On peut avoir envie de tout remettre en question : son couple, son travail, son lieu de résidence, son régime alimentaire (bio, végan…) etc.


On parle souvent du Burn-out, c’est un exemple très concret d’une saturation psychique, cependant pendant de nombreuses années, il a été assimilé principalement au milieu du travail. Aujourd’hui, il convient de distinguer le burn-out professionnel du burn-out parental.

Les symptômes sont assez similaires à ceux d’une dépression cependant contrairement à cette maladie, ici les causes sont plus facilement identifiables et par conséquent cela est souvent plus rapide à soulager en thérapie.


Les solutions via l’hypnose thérapeutique


-Lâcher-prise : il s’agit, lors de la première séance, de faire simplement une hypnose pour « déconnecter » le patient de ce qu’il est en train de vivre, sans chercher à cibler ses problèmes. Cela permet à la personne de ressentir les premières sensations agréables de l’hypnose thérapeutique, même si celles-ci sont parfois assez « légère » au début de la thérapie. En effet, l’hypnose est, en générale, de plus en plus profonde de séances en séances (bien qu’il s’agisse d’une thérapie brève !). C’est pourquoi il n’est pas rare de rencontrer des patients parfois septiques au début qui deviennent presque « accros » aux sensations d’apaisement des séances. Il convient donc de trouver un juste équilibre pour mettre fin à la thérapie quand la personne va mieux, le plus souvent cela se fait d’un commun accord.


-Transfert d’état de ressources : le praticien va suggérer à l’inconscient du patient de se remémorer un souvenir fort, plus ou moins récent, où celui-ci était particulièrement bien et apaisé. Il va bien l’ancrer et le transférer dans l’instant présent et dans les jours à venir et c’est l’inconscient qui poursuivra le travail après la séance car le message lui a été transmis.


-Métaphore de la montgolfière : la personne va se voir déposer dans la nacelle tous les poids de ce qui pèse sur sa vie pour ensuite visualiser la montgolfière partir au loin et se sentir plus léger au fur et à mesure qu’elle s’éloigne.


Si le terme de « saturation psychique » peut faire peur, il faut relativiser car en hypnose qui est une thérapie dite brève, on arrive à obtenir la plupart du temps de très bons résultats de l’amélioration du moral des patients.


Le cabinet reste ouvert pendant toute la crise sanitaire aux horaires classiques.


Gauthier Fara

Maître-Praticien en hypnose ericksonienne

Praticien en psychanalyse